Traitement de l’hypersudation Traitement de l’hypersudation


L’hypersudation ou l’hyperhydrose caractérise une production de sueur disproportionnée et aléatoire, sans réelle relation avec les besoins corporels.
L’hypersudation se manifeste plus fréquemment au niveau des mains, des pieds, et des aisselles; est dûe à une hyperactivité des glandes sudoripares. Si pour beaucoup l’hypersudation apparait comme une affection anodine, celui qui en souffre sait combien elle peut être invalidante dans la vie quotidienne.

Que faire contre l’hypersudation ?

Le principe est de bloquer la commande nerveuse des glandes sudoripares de la zone considérée.

Déroulement des séances de traitement de l’hypersudation :

Une injection de faible dose de toxine botulique selon un quadrillage de la zone à traiter. L’efficacité du traitement dure de 6 à 12 mois en moyenne et on recommence le traitement lorsque le problème revient.

Est ce que le traitement est douloureux ?
Si au niveau des aisselles, l’application de pommade anesthésiante suffit à rendre les injections indolores, par contre au niveau des mains et des pieds une très courte neuroleptanalgésie est nécessaire ce qui nécessite un bloc opératoire.